I HUMAN LANDSCAPES

ALICAN AKTÜRK – REFIK ANADOL – KRISZTIÁN BÓCSI – MAURIZIO BRAGGIOTTI – FRANÇOIS GOFFIN – PHILIPPE HERBET – EFE MERT KAYA – GYULA SOPRONYI
I

> du 23 juin au 18 juillet 2010

Consultez le bulletin bimestriel spécial,
dans son intégralité,
ici

Biographie des artistes

Human landscapes

Cultural Bridges Programme est une démarche de la
Communauté Européenne ayant pour objectif de soutenir des
initiatives entre pays membres et pays candidats à l’adhésion,
dans le but d’améliorer leur connaissance mutuelle et
d’encourager un débat sur les différentes perceptions
concernant la société et les questions politiques, notamment
par le biais de la culture. Dans ce contexte, Wallonie
Bruxelles International et Contretype introduisaient en 2007
un projet de séjours de production artistique impliquant la
Communauté française de Belgique, la Turquie et la Hongrie.
Après identification des opérateurs, à savoir la Bilgi
University à Istanbul, la Maison Hongroise de la Photographie
à Budapest et Contretype à Bruxelles, ceux-ci ont émis les
propositions artistiques, tandis que les déplacements, l’accueil
des artistes et la production étaient gérés par le partenaire
européen en Turquie, le Goethe Institut à Istanbul. C’est dans
ce cadre que les photographes turcs Refik Anadol et Alican
Aktürk ont travaillé à Bruxelles, tandis qu’Efe Mert Kaya et
Maurizio Braggiotti se sont rendus à Pécs en Hongrie.
En contrepartie, les photographes hongrois Krisztián Bócsi et
Gyula Sopronyi ainsi que les Belges Philippe Herbet et
François Goffin ont chacun réalisé un travail en Turquie.
Durant leur séjour de trois semaines en moyenne, les
photographes ont pu affirmer leur démarche personnelle tout
en prenant en compte les traces de l’héritage culturel
perceptibles dans l’environnement tant paysager qu’humain.
L’exposition Human Landscapes présente une sélection
restreinte, mais néanmoins représentative de la vision des
auteurs; on peut y découvrir des points de vue et des
démarches spécifiques, ce qui nous prouve une fois de plus
que la photographie n’est pas un simple reflet dans le miroir…

Jean-Louis Godefroid

www.goethe.de/yollarda

Le contenu des publications et des pages Web du projet "European Literature Goes to Turkey/Turkish Literature Goes to Europe" est l'unique responsabilité du Goethe-Institut et ne reflète en aucun cas les points de vue de l'Union européenne.









































































Krisztian Bocsi,
Untitled,
Adana, Turkey, 2010,
53 x 80 cm


Alican Aktürk,
Untitled,
Brussels, 2009,
53 x 80 cm


Guyla Sopronyi,
Série Halfway,
Izmir, Turkey, 2010,
40 x 60 cm


Efe Mert Kaya,
Untitled,
Pécs, Hungary, 2009,
46 x 70 cm