JOHAN POEZEVARA
Tumbleweeded
25/03 - 31/05/20


Eng. | NL



johan_poezevara_site_1

© Johan Poezevara, série “Tumbleweeded", 2018

A l’instar d’un tumbleweed, ce buisson migrateur interrompant de son passage tout bon duel de western, dispersant ses graines au gré des vents partout où le terreau est suffisamment fertile, la virevoltante culture populaire américaine est, par essence, hyper-exportable.

Souhaitant documenter cette manie qu’a l’imagerie américaine d’insidieusement pointer le bout de son nez dans le paysage culturel européen, c’est le projet tout entier qui s’est finalement pris à son propre jeu. Les images de cette série, toutes plus anecdotiques les unes que les autres, se font documentaires lorsqu’elles traitent du fantasme des autres, construites de toutes pièces quand il s’agit du mien.
Comme seuls indices de la supercherie, certains des symboles photographiés (importés des Etats-Unis) sont présentés dans leurs mues postales avant de s’immiscer dans les images.
Certains reconnaîtront même famille et amis proches qui posent dans des saynètes façonnées par la télévision, l’âge d’or de la photographie américaine et la publicité.

Les paysages défilent, et doucement la série finit par prendre les allures d’un album photo: celui d’un road-trip imaginaire où rencontres hasardeuses et micro-événements sont enrobés d’une candide contemplation qui ne peut tromper personne. Et cette Amérique «bien de chez nous», cinématographique à l’excès, nous invite à nous poser une ultime question: n’aurions-nous pas été tumbleweedés?

Le dossier de Johan Poezevara a été remarqué par le jury des Propositions d’artistes, édition 2019.

Website: https://johanpoezevara.com



johan_poezevara_site_3

© Johan Poezevara, série “Tumbleweeded", 2018







Patrick Galbats est né en 1978 au Luxembourg. Depuis 2018, il vit et travaille entre Bruxelles et le Luxembourg.

Il est diplômé de l’École Supérieure des Arts de l’Image à Bruxelles (Le Septante-cinq). En 2002, il devient photographe de presse. Il réalise des reportages pour le compte de différentes ONGs, en Haïti, en Éthiopie, aux Philippines, en Bolivie et au Cameroun. Entre 2010 et 2016, il couvre l’actualité politique, culturelle et économique pour l’hebdomadaire luxembourgeois d’Lëtzebuerger Land. Il y trouve une liberté artistique qu’il met à l’oeuvre pour façonner un style, mêlant l’image journalistique à l’image poétique.

Son intérêt pour la société et ses évolutions le pousse, dès le début de sa carrière, à s’engager dans des projets personnels. Les paysages prennent de plus en plus d’ampleur dans ses séries. Ils témoignent d’une époque et sont des moyens d’analyse des problématiques que le photographe se pose, sans que l’humain, son sujet de prédilection, ne disparaisse des images.

Avec
Hit Me One More Time, son travail sur la Hongrie nationaliste, Patrick Galbats publie en 2018 sa première monographie chez Peperoni Books, en collaboration avec le Centre national de l’audiovisuel du Luxembourg (CNA).

Expositions personnelles:

2020 Hit Me One More Time, Galerie Contretype, Bruxelles
2018 Hit Me One More Time, Centre national de l’audiovisuel, Dudelange (L)
2014 De Cadence, Centres d’art, Dudelange, (L)
2013 La grande braderie des terres, Gare Centrale, Luxembourg
2012 Peuple européen, peuple étranger – Le Luxembourg et les Roms, Musée National de la Résistance, Esch/Alzette, (L)
2010 Rurbanité, Junglinster, (L)
2009 Le bonheur est dans le prêt, Centre Culturel Régional Neumünster, (L)
2006 P.E.D. - Pôle européen de développement, Banque IKB, (L)
2004 Un autre regard sur Häiti, Kulturfabrik, Esch-sur-Alzette, (L).
2004 Doïna, Galerie Gaasch, Dudelange, (L)

Expositions collectives (sélection):

2019 Über Leben am Land, Kunst Haus Wien, Vienne (A)
2018 Festival La photographie Marseille #8, (F)
2018 Flux Feelings, Galerie Ratskeller, Cercle Cité, (L)
2017 Birds (en tant que coordinateur et curateur de l’exposition), Galerie Théatre d’Esch (L)
2017 Leit an der Stad, City Museum, (L)
2017 Flux Feelings, Rencontres d’Arles, Chapelle de la Charité, Arles (F)
2017 Borderlines, European month of Photography, Galerie Ratskeller, Cercle Cité, (L)
2016 Cercle 5 - Un regard actuel sur la ville, Galerie Ratskeller, Cercle Cité, (L)
2011 Regards sans limites, CCAM, Vandoeuvre (F); CNA, Dudelange (L); BIP, Liège (B)
2009 Great Expectations, Casino - Forum d’art contemporain, (L)
2007 Deep South, Galerie Nei Liicht, Dudelange, (L)
2007 Le nouveau paysage familial, Galerie Poirel, Nancy (F)
2006 About Life - les âges de la vie, Musée d’Histoire de la Ville de Luxembourg, (L)
2003 ediciuS, Rotondes, (L)

Bourses et prix:

2018 Distingué lors des Propositions d'artistes 2018 de Contretype (Bruxelles)
2015 Bourse du Centre national de l’audiovisuel (L)
2010 Bourse d’encouragement, Fondation de Luxembourg
2010 Bourse d’aide à la création, Regards sans limites (F/D/B/L)
2006 Künstlerpreis der IKB Stiftung (L)
2004 Découvertes Jeunes Talents, Centre national de l’audiovisuel (L)

Website: www.patrickgalbats.com





Johan Poezevara est né en 1992.
Il vit et travaille à Bruxelles.

Site Web: https://johanpoezevara.com

Formation:

2016
École supérieure des arts le 75, Bachelor en photographie, Bruxelles.

2012
Université Paris 8, licence Arts plastiques option photographie, Paris.

Expositions personnelles:

2020
"Tumbleweeded", Galerie Contretype, Bruxelles.

2016
«Tumbleweeded», Skip school, Supersonic, Paris.

Expositions collectives:

2019
«Tumbleweeded», Fusée de la motographie, locations multiples.

2018
« Contact(s) », la fourmilière, Bruxelles.

« Aftershave », fondation Moonens, Bruxelles.

2017
« Tumbleweeded », 17eme PNPO, Musée de la photographie, Charleroi.

« Scouting around Westhoek », Galerie L'L, Bruxelles.

« Scouting around Westhoek », Galerie satellite, Liège.

« Scouting around Westhoek », projection, Festival Images Singulières, Sète.

« Tumbleweeded », OFF COURSE – Young contemporary art fair, Dynastie, Bruxelles.

2016
« 40 ans, 40 histoires », Musée du cinquantenaire, Bruxelles.

« Scouting around Westhoek », ESA le 75, Musée Juif, Bruxelles.

2015
« Tumbleweeded », ESA le 75, canal Warf, Bruxelles.

Awards:

2017
« Tumbleweeded », Prix du soir, 17eme prix national photographie ouverte, Charleroi.

Publications:

2018
« Fishwalk », catalogue de la performance du collectif catapult.

2017
« Tumbleweeded » catalogue d'exposition, musée de la photographie de Charleroi.

« Scouting around Westhoek », article de Justine Pluchard, la voix du Nord.

« Scouting around Westhoek », article de Jean-Marc Bodson, la Libre.

2016
« 40 ans, 40 histoires », catalogue d’exposition.

2015
« He's m’y baby (ticket to Graceland) » magazine D2D, ESA le 75.